Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

5 raisons pour lesquelles Montréal est la meilleure ville pour boire au Canada

5 raisons pour lesquelles Montréal est la meilleure ville pour boire au Canada

Abritant plus de 6000 restaurants, une scène viticole naturelle en plein essor et une multitude de festivals culinaires (du Poutinefest au Diner en Blanc), Montréal n'est pas étrangère à la nourriture et aux boissons sérieuses. De plus, la ville connaît une croissance fulgurante de la culture des cocktails, comme en témoigne une poignée de nouveaux bars à boire à travers la ville, qui offrent tous leur propre vision de la vie nocturne de qualité à Montréal.

Et le plaisir ne fait que commencer. «La scène des cocktails artisanaux de Montréal est encore très jeune, ce qui est passionnant pour nous tous», déclare le propriétaire du bar Kevin Demers. «C’est inspirant de voir le nombre de personnes motivées dans ce secteur, désireuses de montrer notre ville et le travail que nous faisons ici.»

Du luminaire de coin d'inspiration cubaine au somptueux salon d'hôtel, voici cinq des meilleurs endroits pour siroter des cocktails à Montréal.

  • Lorsque Montréal fait très froid, comme on sait le faire, il est sage de se diriger vers le bar le plus confortable de la ville, celui qui ne mesure que 160 pieds carrés; ce sont ces limites qui donnent son nom à l’espace. Malgré le petit espace, il a décroché l'un des plus grands succédanés de la ville pour des boissons d'inspiration tropicale comme Pineapple Daiquiris et Mojitos (qui correspondent comme par magie au seul aliment du lieu au menu, un sandwich cubano salué localement). Si vous avez envie de plus d'espace, rendez-vous à côté du bar jumeau Coldroom, un bar clandestin de style Prohibition axé sur le whisky et le bourbon canadiens.

  • Établi dans ce qui était autrefois les voûtes de la Banque Royale dans le Vieux-Montréal, ce club souterrain puise dans sa construction originale et sa longue histoire pour créer un espace animé qui a résisté à l'épreuve du temps et inaugure une nouvelle génération de Montréal pour le prouver. Émerveillez-vous devant les moulures en bois, les luminaires en laiton et les textures de velours tout en accueillant des foules énergiques et beaucoup de danse ici, grâce à un système d'éclairage et de son à la fine pointe de la technologie, un tirage nocturne qui aide à produire des divertissements époustouflants. les petites heures.

  • Les amateurs de cocktails bien nantis se rassemblent dans ce comptoir au niveau du hall situé dans le Four Seasons Hotel récemment ouvert. Le Montréalais Zébulon Perron a conçu l'espace, une vue saisissante de banquettes de velours, de papier peint personnalisé inspiré du mont Royal, de murs en miroir et de l'attribut le plus accrocheur du bar, un mur entièrement fait de cristal taillé à la main importé d'Australie. Commencez par des boissons comme les Old Gods (avec Glenmorangie, verjus et miel) ou le Golden Square Mile (un spin-off du Vieux Carré servi sur un glaçon doré). Lorsque la faim frappe, soyez assuré que vous êtes au bon endroit: le célèbre chef Marcus Samuelsson supervise le menu ici, une présentation centrée sur les fruits de mer de tout, du sashimi au crudo au tartare et au poisson entier.

  • L'équipe derrière Atwater Cocktail Club, Barroco et Foiegwa frappe à nouveau avec ce bar à cocktails d'inspiration tropicale, qui a ouvert ses portes dans le quartier de Pointe-Saint-Charles plus tôt cette année. Une palette de néon dégage une ambiance juste des années 80, mais la musique couvre les décennies. Installez-vous comme le Bon pour le Moral, avec vodka à la noix de coco, St-Germain, curaçao bleu et rhum à l'ananas, ou le Dishbé Dios, un riff de pénicilline au seigle, mezcal et betterave. Accompagnez-les d'une variété d'assiettes du restaurant jumeau Fugazzi, surtout les pizzas signatures, qui contiennent des garnitures comme des champignons sauvages ou du miel infusé au thym.

    Continuez jusqu'à 5 sur 5 ci-dessous.

  • Inspiré du bâtiment du Parlement canadien qui se trouvait autrefois de l’autre côté de la rue, ce bar met en lumière l’époque victorienne du pays et les événements et les gens qui y ont joué. Cet âge informe chaque cocktail, alors demandez à votre barman l'histoire derrière des boissons comme le Hook, Ladder & Hose, une concoction de seigle et de clou de girofle inspirée du chef des pompiers de Montréal Alfred Perry, ou The Young Queen, un mélange de scotch, de porto et de crème. de violette honorant les habitudes alimentaires indulgentes de la reine Victoria. Il y a beaucoup à manger ici aussi, au moyen de bouchées britanniques comme le gravlax de saumon avec des crumpets de sarrasin et des capucines ou de la glace au pain brun avec du caramel marmite et du caramel éponge.

Voir la vidéo: Les masses ovariennes: méthodologie de lexamen et ovaires au cours du cycle. (Septembre 2020).