Grillez cette côtelette de porc à double coupe avec une recette de marmelade de malbec



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Vous ne pouvez pas devenir le maître (ou la maîtresse) du grill sans beaucoup de pratique et grâce aux trucs et astuces du métier de Peter Kaminsky, vous avez maintenant beaucoup de connaissances pour commencer. Il a même eu la gentillesse de partager trois de ses meilleures recettes, alors il est temps pour vous d'essayer sa côtelette de porc double avec marmelade de malbec.

Côtelette de porc double avec marmelade de malbec

« Les côtelettes de porc sont souvent difficiles à griller. Elles ont tendance à se dessécher et à durcir. Le saumurage ajoute de la saveur et préserve l'humidité. J'aime cette saumure à l'érable parce que, de mon point de vue, si vous cuisinez sur du bois, pourquoi ne pas la sucrer avec quelque chose qui vient d'un arbre (sirop d'érable). Lorsque vous faites griller lentement un plus gros morceau de viande, comme ces côtelettes, vous obtiendrez une croûte dorée et une viande succulente. Recherchez du porc élevé de manière durable. Il aura une saveur plus pleine et un goût plus succulent. texture."

Ingrédients:

Pour la saumure à l'érable :

Si vous utilisez une seringue de saumurage pour injection :

  • 1 1/2 tasse d'eau
  • 1 cuillère à soupe de gros sel
  • 1 cuillère à soupe de sirop d'érable
  • 1 tasse de glaçons

Si vous plongez totalement dans la saumure :

  • 3 litres d'eau
  • 3/4 tasse de sel
  • 1/2 tasse de sirop d'érable
  • 2 plateaux de glaçons

Pour les côtelettes de porc :

  • 2 côtelettes de côtes coupées en deux
  • De gros sel

Instructions:

Pour saumurer les côtelettes :

Remplissez une casserole d'eau (une petite casserole pour la méthode de la seringue et une grande casserole pour le saumurage par immersion). Ajouter le sel et le sirop d'érable. Porter à ébullition en remuant de temps en temps pour dissoudre les ingrédients. Lorsqu'ils sont complètement dissous, ajoutez des glaçons. La saumure doit être froide au toucher avant d'être ajoutée à la viande.

Si vous utilisez une seringue, injectez la côtelette de porc à quelques endroits. Ils devraient gonfler un peu. Ne vous inquiétez pas si une partie de la saumure jaillit de la côtelette de porc. Placer dans un plat à gratin. Ajouter le reste de saumure au plat. Couvrir et réfrigérer au moins trois heures avant la cuisson

Si vous plongez, placez les côtelettes de porc dans la saumure. Couvrir et réfrigérer toute une nuit. Retirez les côtelettes de la saumure et placez-les sur une grille pour sécher au moins une demi-heure avant de les griller.

Faire griller les côtelettes de porc

Préparez un feu moyen. Disposez les braises de manière à avoir une zone plus chaude et plus fraîche. Sur une grille propre et huilée, placez les côtelettes à feu moyen (la zone la plus chaude). Griller pendant trois minutes sur le dessus, le dessous et les côtés. Déplacez les côtelettes vers la zone la plus froide du gril. Vous devriez pouvoir y tenir votre main pendant cinq ou six secondes avant qu'elle ne soit trop chaude.

Griller environ huit minutes d'un côté. Retournez, trillez pendant quatre minutes et vérifiez la température avec un thermomètre à lecture instantanée. Vous cherchez à atteindre une température interne d'environ 125.

Retirer du gril et laisser reposer la viande pendant 10 minutes. La température devrait continuer à augmenter même lorsqu'elle est hors du gril jusqu'à environ 135. Pour terminer, placez les côtelettes à feu vif pendant une minute de chaque côté.

Placer les côtelettes sur une planche à découper. Faites glisser la viande des os, divisez les os, remettez-les sur la partie la plus chaude du gril pendant deux minutes jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Servez des tranches et un os à tout le monde, avec de la marmelade de malbec sur le côté et accompagnez-le de Terrazas de los Andes Malbec.

Marmelade de Malbec

"N'ayez pas peur de rendre les goûts trop forts. C'est presque impossible. N'oubliez pas que cette marmelade aigre-douce, tannique et herbacée ne se mange pas seule. Au lieu de cela, elle complète la saveur rustique de la viande grillée au charbon de bois. Fonctionne très bien avec du poulet rôti aussi."

Ingrédients:

  • 3 gros oignons blancs tranchés finement
  • Pincée de sel
  • 3/4 tasse de vinaigre de vin rouge
  • 1 bouteille Terrazas de los Andes Malbec
  • 6 cuillères à soupe de sirop d'érable
  • Une douzaine de feuilles de sauge fraîches
  • Sel et poivre au goût

Instructions:

À feu vif, mélanger le Malbec, l'oignon, une pincée de sel, le vinaigre, les feuilles de sauge et le sirop d'érable. Cuire à feu moyen-élevé jusqu'à réduction de moitié, baisser le feu et laisser mijoter jusqu'à ce que presque tout le liquide soit absorbé. Équilibrez la saveur avec du sel et du poivre.


Recette de côtelettes de porc coupées épaisses avec os

Vous êtes-vous déjà demandé comment préparer ces grosses côtelettes de porc avec l'os sans les sécher ni utiliser votre four ?

Je pense que tout le monde se bat de temps en temps lors de la préparation des côtelettes de porc. La lutte ne dessèche pas ce merveilleux porc. La lutte est de ne pas voir le jus couler lorsque vous coupez ce morceau de viande pour la première fois. La lutte est de vous forcer à manger ce morceau de viande séchée parce que vous ne pouvez pas vous résoudre à le jeter.

Alors je vais juste vous dire rapidement les secrets.

Obtenez une bonne croûte sur la viande à feu vif. Badigeonner la côte de porc pendant la cuisson. Laisser reposer presque aussi longtemps qu'il a cuit. C'est tout.

Vous faites ces quatre choses et vous servirez les côtelettes de porc les plus juteuses et les plus savoureuses que vous ayez jamais goûtées.

Décomposons-le en quelques étapes faciles.

Cuisson d'une côtelette de porc frite à la poêle

Tout d'abord. Avez-vous déjà poêlé une côtelette de porc et elle se recroqueville sur vous ? Lorsque cela se produit, les côtelettes de porc cuisent de manière inégale. Voici une astuce simple pour éviter que cela ne se produise.

Disposez-les sur une planche à découper et en prenant un couteau bien aiguisé, coupez simplement la graisse vers le bas tous les 2 pouces environ. Au fur et à mesure que la côtelette de porc cuit, les coupes se dilateront et permettront à la côtelette de rester à plat, vous offrant une cuisson uniforme.

Une fois que vous avez terminé, assaisonnez généreusement les côtelettes de porc avec du sel et du poivre noir concassé. Allez-y et poussez ce sel et ce poivre dans la viande, en vous assurant qu'il adhérera lorsqu'il sera temps d'aller dans la poêle chaude.

N'ayez pas peur de votre sel. En fait, si vous ne l'utilisez pas, nous vous recommandons d'utiliser du sel de Maldon pour toutes vos viandes. Cela a vraiment changé la donne lorsque nous préparons nos plats de viande.

Mettez les côtelettes de porc de côté et commencez à préparer les autres ingrédients.

Prenez 4 à 5 gousses d'ail et écrasez-les avec le plat d'un couteau. Nous voulons seulement les écraser un peu, permettant à l'ail de s'infuser avec l'huile lorsque nous les jetons dedans. Préparez l'oignon en leur donnant une côtelette grossière. Vous voulez de gros morceaux d'oignon, pas en dés.

Mettre une poêle de taille moyenne à feu moyen-élevé et ajouter l'huile. Laissez cette huile devenir bien chaude.

Lorsque vous êtes prêt, ajoutez les côtelettes de porc dans la poêle, en vous éloignant de vous pour éviter que de l'huile chaude embêtante ne se répande sur vous.

Remarque : Pour cette recette, nous avons utilisé des côtelettes de porc non désossées de près de 1 pouce d'épaisseur et pesant environ 12 onces chacune. Nos côtelettes de porc ont été cuites 8 minutes de chaque côté. Selon la taille des côtelettes de porc, vous les cuirez de 4 à 8 minutes de chaque côté.

Avant de retourner, vérifiez la cuisson du côté cuit. Vous devriez voir un cuisinier merveilleusement caramélisé. Retournez ensuite de l'autre côté.

Lorsque vous l'avez tourné, baissez le feu à moyen et ajoutez le beurre, l'ail, l'oignon et les feuilles de sauge. Déplacez l'ail, l'oignon et la sauge dans le beurre et l'huile d'olive, en les pressant ici et là pour libérer ces merveilleuses huiles.

Basculez la poêle et à l'aide d'une cuillère, prenez le beurre et l'huile d'olive et commencez à arroser le dessus cuit de la côtelette de porc. Cela infusera ces saveurs tout en le gardant humide. Arrosez souvent pendant la cuisson le temps supplémentaire.

Le beurre et l'huile commenceront à changer de couleur en une belle couleur noisette et les odeurs dans votre cuisine seront incroyables !

À l'aide de pinces, saisir les bords de la côtelette de porc en la tenant verticalement et cuire chaque côté de la côtelette de porc jusqu'à ce que le gras soit suffisamment fondu. Une minute environ devrait suffire.

Vérifiez la cuisson de l'autre côté. Si vous voulez vous assurer que les côtelettes de porc sont cuites, utilisez un thermomètre à lecture instantanée. C'est un outil particulièrement utile dans la cuisine et si vous n'en avez pas, je vous recommande fortement de vous en procurer un.

Lorsque la cuisson est terminée, retirez la casserole du feu et placez les côtelettes de porc à reposer sur une planche à découper. Laissez-les reposer en même temps que vous les avez cuits.

Cela donnera à toute cette humidité surchauffée dans la viande le temps de se calmer et de se redistribuer. Cela garantira une côtelette de porc tendre et juteuse par rapport à la côtelette de porc du désert du Sahara.

Après 5 à 10 minutes de repos, dresser les côtelettes de porc et arroser la viande de beurre et d'huile d'olive avec l'ail, les oignons et la sauge et servir.

Nous avons cuisiné cela plusieurs fois maintenant et à chaque fois, c'est incroyable. Vous pouvez également jouer avec les herbes et les aromates. Au lieu de l'oignon et de la sauge, peut-être du thym à la place ? Tous les aromates avec une sauce au beurre brun feront chanter les côtelettes de porc avec os !

Nous adorons cette sauce à la sauge et au beurre, cependant!

N'oubliez pas que les grands secrets des côtelettes de porc juteuses et moelleuses sont de les saisir, de les badigeonner et de les laisser reposer. Tout le reste dépend entièrement de vous. Essayez-le et dites-nous comment cela s'est passé!

Besoin d'un accompagnement pour accompagner ces incroyables côtelettes de porc ? Essayez notre plat de haricots verts et champignons rôtis. Ou si vous suivez le chemin Keto, associez-le à une incroyable purée de chou-fleur chargée!


Recette de côtelettes de porc coupées épaisses avec os

Vous êtes-vous déjà demandé comment préparer ces grosses côtelettes de porc avec l'os sans les sécher ni utiliser votre four ?

Je pense que tout le monde se bat de temps en temps lors de la préparation des côtelettes de porc. La lutte ne dessèche pas ce merveilleux porc. La lutte est de ne pas voir le jus couler lorsque vous coupez ce morceau de viande pour la première fois. La lutte est de vous forcer à manger ce morceau de viande séchée parce que vous ne pouvez pas vous résoudre à le jeter.

Alors je vais juste vous dire rapidement les secrets.

Obtenez une bonne croûte sur la viande à feu vif. Badigeonner la côte de porc pendant la cuisson. Laisser reposer presque aussi longtemps qu'il a cuit. C'est tout.

Vous faites ces quatre choses et vous servirez les côtelettes de porc les plus juteuses et les plus savoureuses que vous ayez jamais goûtées.

Décomposons-le en quelques étapes faciles.

Cuisson d'une côtelette de porc frite à la poêle

Tout d'abord. Avez-vous déjà poêlé une côtelette de porc et elle se recroqueville sur vous ? Lorsque cela se produit, les côtelettes de porc cuisent de manière inégale. Voici une astuce simple pour éviter que cela ne se produise.

Disposez-les sur une planche à découper et prenez un couteau bien aiguisé, coupez simplement la graisse vers le bas tous les 2 pouces environ. Au fur et à mesure que la côtelette de porc cuit, les coupes se dilateront et permettront à la côtelette de rester à plat, vous offrant une cuisson uniforme.

Une fois que vous avez terminé, assaisonnez généreusement les côtelettes de porc avec du sel et du poivre noir concassé. Allez-y et poussez ce sel et ce poivre dans la viande, en vous assurant qu'il adhérera lorsqu'il sera temps d'aller dans la poêle chaude.

N'ayez pas peur de votre sel. En fait, si vous ne l'utilisez pas, nous vous recommandons d'utiliser du sel de Maldon pour toutes vos viandes. Cela a vraiment changé la donne lorsque nous préparons nos plats de viande.

Mettez les côtelettes de porc de côté et commencez à préparer les autres ingrédients.

Prenez 4 à 5 gousses d'ail et écrasez-les avec le plat d'un couteau. Nous voulons seulement les écraser un peu, permettant à l'ail de s'infuser avec l'huile lorsque nous les jetons dedans. Préparez l'oignon en leur donnant une côtelette grossière. Vous voulez de gros morceaux d'oignon, pas en dés.

Mettre une poêle de taille moyenne à feu moyen-élevé et ajouter l'huile. Laissez cette huile devenir bien chaude.

Lorsque vous êtes prêt, ajoutez les côtelettes de porc dans la poêle, en vous éloignant de vous pour éviter que de l'huile chaude embêtante ne surgisse sur vous.

Remarque : Pour cette recette, nous avons utilisé des côtelettes de porc non désossées de près de 1 pouce d'épaisseur et pesant environ 12 onces chacune. Nos côtelettes de porc ont été cuites 8 minutes de chaque côté. Selon la taille des côtelettes de porc, vous les cuirez de 4 à 8 minutes de chaque côté.

Avant de retourner, vérifiez la cuisson du côté cuit. Vous devriez voir un cuisinier merveilleusement caramélisé. Retournez ensuite de l'autre côté.

Lorsque vous l'avez tourné, baissez le feu à moyen et ajoutez le beurre, l'ail, l'oignon et les feuilles de sauge. Déplacez l'ail, l'oignon et la sauge dans le beurre et l'huile d'olive, en les pressant ici et là pour libérer ces merveilleuses huiles.

Basculez la poêle et à l'aide d'une cuillère, prenez le beurre et l'huile d'olive et commencez à arroser le dessus cuit de la côtelette de porc. Cela infusera ces saveurs tout en le gardant humide. Arrosez souvent pendant qu'il cuit le temps supplémentaire.

Le beurre et l'huile commenceront à changer de couleur en une belle couleur noisette et les odeurs dans votre cuisine seront incroyables !

À l'aide de pinces, saisir les bords de la côtelette de porc en la tenant verticalement et cuire chaque côté de la côtelette de porc jusqu'à ce que le gras soit suffisamment fondu. Une minute environ devrait suffire.

Vérifiez la cuisson de l'autre côté. Si vous voulez vous assurer que les côtelettes de porc sont cuites, utilisez un thermomètre à lecture instantanée. C'est un outil particulièrement utile dans la cuisine et si vous n'en avez pas, je vous recommande fortement de vous en procurer un.

Lorsque la cuisson est terminée, retirez la casserole du feu et placez les côtelettes de porc à reposer sur une planche à découper. Laissez-les reposer en même temps que vous les avez cuits.

Cela donnera à toute cette humidité surchauffée dans la viande le temps de se calmer et de se redistribuer. Cela garantira une côtelette de porc tendre et juteuse par rapport à la côtelette de porc du désert du Sahara.

Après 5 à 10 minutes de repos, dresser les côtelettes de porc et arroser la viande de beurre et d'huile d'olive avec l'ail, les oignons et la sauge et servir.

Nous avons cuisiné cela plusieurs fois maintenant et à chaque fois, c'est incroyable. Vous pouvez également jouer avec les herbes et les aromates. Au lieu de l'oignon et de la sauge, peut-être du thym à la place ? Tous les aromates avec une sauce au beurre brun feront chanter les côtelettes de porc avec os !

Nous adorons cette sauce à la sauge et au beurre, cependant!

N'oubliez pas que les grands secrets des côtelettes de porc juteuses et moelleuses sont de les saisir, de les badigeonner et de les laisser reposer. Tout le reste dépend entièrement de vous. Essayez-le et dites-nous comment cela s'est passé!

Besoin d'un accompagnement pour accompagner ces incroyables côtelettes de porc ? Essayez notre plat de haricots verts et champignons rôtis. Ou si vous suivez le chemin Keto, associez-le à une incroyable purée de chou-fleur chargée!


Recette de côtelettes de porc coupées épaisses avec os

Vous êtes-vous déjà demandé comment préparer ces grosses côtelettes de porc avec l'os sans les sécher ni utiliser votre four ?

Je pense que tout le monde se bat de temps en temps lors de la préparation des côtelettes de porc. La lutte ne dessèche pas ce merveilleux porc. La lutte est de ne pas voir le jus couler lorsque vous coupez ce morceau de viande pour la première fois. La lutte est de vous forcer à manger ce morceau de viande séchée parce que vous ne pouvez pas vous résoudre à le jeter.

Alors je vais juste vous dire rapidement les secrets.

Obtenez une bonne croûte sur la viande à feu vif. Badigeonner la côte de porc pendant la cuisson. Laisser reposer presque aussi longtemps qu'il a cuit. C'est tout.

Vous faites ces quatre choses et vous servirez les côtelettes de porc les plus juteuses et les plus savoureuses que vous ayez jamais goûtées.

Décomposons-le en quelques étapes faciles.

Cuisson d'une côtelette de porc frite à la poêle

Tout d'abord. Avez-vous déjà poêlé une côtelette de porc et elle se recroqueville sur vous ? Lorsque cela se produit, les côtelettes de porc cuisent de manière inégale. Voici une astuce simple pour éviter que cela ne se produise.

Disposez-les sur une planche à découper et en prenant un couteau bien aiguisé, coupez simplement la graisse vers le bas tous les 2 pouces environ. Au fur et à mesure que la côtelette de porc cuit, les coupes se dilateront et permettront à la côtelette de rester à plat, vous offrant une cuisson uniforme.

Une fois que vous avez terminé, assaisonnez généreusement les côtelettes de porc avec du sel et du poivre noir concassé. Allez-y et poussez ce sel et ce poivre dans la viande, en vous assurant qu'il adhérera lorsqu'il sera temps d'aller dans la poêle chaude.

N'ayez pas peur de votre sel. En fait, si vous ne l'utilisez pas, nous vous recommandons d'utiliser du sel de Maldon pour toutes vos viandes. Cela a vraiment changé la donne lorsque nous préparons nos plats de viande.

Mettez les côtelettes de porc de côté et commencez à préparer les autres ingrédients.

Prenez 4 à 5 gousses d'ail et écrasez-les avec le plat d'un couteau. Nous voulons seulement les écraser un peu, permettant à l'ail de s'infuser avec l'huile lorsque nous les jetons dedans. Préparez l'oignon en leur donnant une côtelette grossière. Vous voulez de gros morceaux d'oignon, pas en dés.

Mettre une poêle de taille moyenne à feu moyen-élevé et ajouter l'huile. Laissez cette huile devenir bien chaude.

Lorsque vous êtes prêt, ajoutez les côtelettes de porc dans la poêle, en vous éloignant de vous pour éviter que de l'huile chaude embêtante ne surgisse sur vous.

Remarque : Pour cette recette, nous avons utilisé des côtelettes de porc non désossées de près de 1 pouce d'épaisseur et pesant environ 12 onces chacune. Nos côtelettes de porc ont été cuites 8 minutes de chaque côté. Selon la taille des côtelettes de porc, vous les cuirez de 4 à 8 minutes de chaque côté.

Avant de retourner, vérifiez la cuisson du côté cuit. Vous devriez voir un cuisinier merveilleusement caramélisé. Retournez ensuite de l'autre côté.

Lorsque vous l'avez tourné, baissez le feu à moyen et ajoutez le beurre, l'ail, l'oignon et les feuilles de sauge. Déplacez l'ail, l'oignon et la sauge dans le beurre et l'huile d'olive, en les pressant ici et là pour libérer ces merveilleuses huiles.

Basculez la poêle et à l'aide d'une cuillère, prenez le beurre et l'huile d'olive et commencez à arroser le dessus cuit de la côtelette de porc. Cela infusera ces saveurs tout en le gardant humide. Arrosez souvent pendant la cuisson le temps supplémentaire.

Le beurre et l'huile commenceront à changer de couleur en une belle couleur noisette et les odeurs dans votre cuisine seront incroyables !

À l'aide de pinces, saisir les bords de la côtelette de porc en la tenant verticalement et cuire chaque côté de la côtelette de porc jusqu'à ce que le gras soit suffisamment fondu. Une minute environ devrait suffire.

Vérifiez la cuisson de l'autre côté. Si vous voulez vous assurer que les côtelettes de porc sont cuites, utilisez un thermomètre à lecture instantanée. C'est un outil particulièrement utile dans la cuisine et si vous n'en avez pas, je vous recommande fortement de vous en procurer un.

Lorsque la cuisson est terminée, retirez la casserole du feu et placez les côtelettes de porc à reposer sur une planche à découper. Laissez-les reposer en même temps que vous les avez cuits.

Cela donnera à toute cette humidité surchauffée dans la viande le temps de se calmer et de se redistribuer. Cela garantira une côtelette de porc tendre et juteuse par rapport à la côtelette de porc du désert du Sahara.

Après 5 à 10 minutes de repos, dresser les côtelettes de porc et arroser la viande de beurre et d'huile d'olive avec l'ail, les oignons et la sauge et servir.

Nous avons cuisiné cela plusieurs fois maintenant et à chaque fois, c'est incroyable. Vous pouvez également jouer avec les herbes et les aromates. Au lieu de l'oignon et de la sauge, peut-être du thym à la place ? Tous les aromates avec une sauce au beurre brun feront chanter les côtelettes de porc avec os !

Nous adorons cette sauce à la sauge et au beurre, cependant!

N'oubliez pas que les grands secrets des côtelettes de porc juteuses et moelleuses sont de les saisir, de les badigeonner et de les laisser reposer. Tout le reste dépend entièrement de vous. Essayez-le et dites-nous comment cela s'est passé!

Besoin d'un accompagnement pour accompagner ces incroyables côtelettes de porc ? Essayez notre plat de haricots verts et champignons rôtis. Ou si vous suivez le chemin Keto, associez-le à une incroyable purée de chou-fleur chargée!


Recette de côtelettes de porc coupées épaisses avec os

Vous êtes-vous déjà demandé comment préparer ces grosses côtelettes de porc avec l'os sans les sécher ni utiliser votre four ?

Je pense que tout le monde se bat de temps en temps lors de la préparation des côtelettes de porc. La lutte ne dessèche pas ce merveilleux porc. La lutte est de ne pas voir le jus couler lorsque vous coupez ce morceau de viande pour la première fois. La lutte est de vous forcer à manger ce morceau de viande séchée parce que vous ne pouvez pas vous résoudre à le jeter.

Alors je vais juste vous dire rapidement les secrets.

Obtenez une bonne croûte sur la viande à feu vif. Badigeonner la côte de porc pendant la cuisson. Laisser reposer presque aussi longtemps qu'il a cuit. C'est tout.

Vous faites ces quatre choses et vous servirez les côtelettes de porc les plus juteuses et les plus savoureuses que vous ayez jamais goûtées.

Décomposons-le en quelques étapes faciles.

Cuisson d'une côtelette de porc frite à la poêle

Tout d'abord. Avez-vous déjà poêlé une côtelette de porc et elle se recroqueville sur vous ? Lorsque cela se produit, les côtelettes de porc cuisent de manière inégale. Voici une astuce simple pour éviter que cela ne se produise.

Disposez-les sur une planche à découper et en prenant un couteau bien aiguisé, coupez simplement la graisse vers le bas tous les 2 pouces environ. Au fur et à mesure que la côtelette de porc cuit, les coupes se dilateront et permettront à la côtelette de rester à plat, vous offrant une cuisson uniforme.

Une fois que vous avez terminé, assaisonnez généreusement les côtelettes de porc avec du sel et du poivre noir concassé. Allez-y et poussez ce sel et ce poivre dans la viande, en vous assurant qu'il adhérera lorsqu'il sera temps d'aller dans la poêle chaude.

N'ayez pas peur de votre sel. En fait, si vous ne l'utilisez pas, nous vous recommandons d'utiliser du sel de Maldon pour toutes vos viandes. Cela a vraiment changé la donne lorsque nous préparons nos plats de viande.

Mettez les côtelettes de porc de côté et commencez à préparer les autres ingrédients.

Prenez 4 à 5 gousses d'ail et écrasez-les avec le plat d'un couteau. Nous voulons seulement les écraser un peu, permettant à l'ail de s'infuser avec l'huile lorsque nous les jetons dedans. Préparez l'oignon en leur donnant une côtelette grossière. Vous voulez de gros morceaux d'oignon, pas en dés.

Mettre une poêle de taille moyenne à feu moyen-élevé et ajouter l'huile. Laissez cette huile devenir bien chaude.

Lorsque vous êtes prêt, ajoutez les côtelettes de porc dans la poêle, en vous éloignant de vous pour éviter que de l'huile chaude embêtante ne se répande sur vous.

Remarque : Pour cette recette, nous avons utilisé des côtelettes de porc non désossées de près de 1 pouce d'épaisseur et pesant environ 12 onces chacune. Nos côtelettes de porc ont été cuites 8 minutes de chaque côté. Selon la taille des côtelettes de porc, vous les cuirez de 4 à 8 minutes de chaque côté.

Avant de retourner, vérifiez la cuisson du côté cuit. Vous devriez voir un cuisinier merveilleusement caramélisé. Retournez ensuite de l'autre côté.

Lorsque vous l'avez tourné, baissez le feu à moyen et ajoutez le beurre, l'ail, l'oignon et les feuilles de sauge. Déplacez l'ail, l'oignon et la sauge dans le beurre et l'huile d'olive, en les pressant ici et là pour libérer ces merveilleuses huiles.

Basculez la poêle et à l'aide d'une cuillère, prenez le beurre et l'huile d'olive et commencez à arroser le dessus cuit de la côtelette de porc. Cela infusera ces saveurs tout en le gardant humide. Arrosez souvent pendant la cuisson le temps supplémentaire.

Le beurre et l'huile commenceront à changer de couleur en une belle couleur noisette et les odeurs dans votre cuisine seront incroyables !

À l'aide de pinces, saisir les bords de la côtelette de porc en la tenant verticalement et cuire chaque côté de la côtelette de porc jusqu'à ce que le gras soit suffisamment fondu. Une minute environ devrait suffire.

Vérifiez la cuisson de l'autre côté. Si vous voulez vous assurer que les côtelettes de porc sont cuites, utilisez un thermomètre à lecture instantanée. C'est un outil particulièrement utile dans la cuisine et si vous n'en avez pas, je vous recommande fortement de vous en procurer un.

Lorsque la cuisson est terminée, retirez la casserole du feu et placez les côtelettes de porc à reposer sur une planche à découper. Laissez-les reposer en même temps que vous les avez cuits.

Cela donnera à toute cette humidité surchauffée de la viande le temps de se calmer et de se redistribuer. Cela garantira une côtelette de porc tendre et juteuse par rapport à la côtelette de porc du désert du Sahara.

Après 5 à 10 minutes de repos, dresser les côtelettes de porc et arroser la viande de beurre et d'huile d'olive avec l'ail, les oignons et la sauge et servir.

Nous avons cuisiné cela plusieurs fois maintenant et à chaque fois, c'est incroyable. Vous pouvez également jouer avec les herbes et les aromates. Au lieu de l'oignon et de la sauge, peut-être du thym à la place ? Tous les aromates avec une sauce au beurre brun feront chanter les côtelettes de porc avec os !

Nous adorons cette sauce à la sauge et au beurre, cependant!

N'oubliez pas que les grands secrets des côtelettes de porc juteuses et moelleuses sont de les saisir, de les badigeonner et de les laisser reposer. Tout le reste dépend entièrement de vous. Essayez-le et dites-nous comment cela s'est passé!

Besoin d'un accompagnement pour accompagner ces incroyables côtelettes de porc ? Essayez notre plat de haricots verts et champignons rôtis. Ou si vous suivez le chemin Keto, associez-le à une incroyable purée de chou-fleur chargée!


Recette de côtelettes de porc coupées épaisses avec os

Vous êtes-vous déjà demandé comment préparer ces grosses côtelettes de porc avec l'os sans les sécher ni utiliser votre four ?

Je pense que tout le monde se bat de temps en temps lors de la préparation des côtelettes de porc. La lutte ne dessèche pas ce merveilleux porc. La lutte est de ne pas voir le jus couler lorsque vous coupez ce morceau de viande pour la première fois. La lutte est de vous forcer à manger ce morceau de viande séchée parce que vous ne pouvez pas vous résoudre à le jeter.

Alors je vais juste vous dire rapidement les secrets.

Obtenez une bonne croûte sur la viande à feu vif. Badigeonner la côte de porc pendant la cuisson. Laisser reposer presque aussi longtemps qu'il a cuit. C'est tout.

Vous faites ces quatre choses et vous servirez les côtelettes de porc les plus juteuses et les plus savoureuses que vous ayez jamais goûtées.

Décomposons-le en quelques étapes faciles.

Cuisson d'une côtelette de porc frite à la poêle

Tout d'abord. Avez-vous déjà poêlé une côtelette de porc et elle se recroqueville sur vous ? Lorsque cela se produit, les côtelettes de porc cuisent de manière inégale. Voici une astuce simple pour éviter que cela ne se produise.

Disposez-les sur une planche à découper et en prenant un couteau bien aiguisé, coupez simplement la graisse vers le bas tous les 2 pouces environ. Au fur et à mesure que la côtelette de porc cuit, les coupes se dilateront et permettront à la côtelette de rester à plat, vous offrant une cuisson uniforme.

Une fois que vous avez terminé, assaisonnez généreusement les côtelettes de porc avec du sel et du poivre noir concassé. Allez-y et poussez ce sel et ce poivre dans la viande, en vous assurant qu'il adhérera lorsqu'il sera temps d'aller dans la poêle chaude.

N'ayez pas peur de votre sel. En fait, si vous ne l'utilisez pas, nous vous recommandons d'utiliser du sel de Maldon pour toutes vos viandes. Cela a vraiment changé la donne lorsque nous préparons nos plats de viande.

Mettez les côtelettes de porc de côté et commencez à préparer les autres ingrédients.

Prenez 4 à 5 gousses d'ail et écrasez-les avec le plat d'un couteau. Nous voulons seulement les écraser un peu, permettant à l'ail de s'infuser avec l'huile lorsque nous les jetons dedans. Préparez l'oignon en leur donnant une côtelette grossière. Vous voulez de gros morceaux d'oignon, pas en dés.

Mettre une poêle de taille moyenne à feu moyen-élevé et ajouter l'huile. Laissez cette huile devenir bien chaude.

Lorsque vous êtes prêt, ajoutez les côtelettes de porc dans la poêle, en vous éloignant de vous pour éviter que de l'huile chaude embêtante ne surgisse sur vous.

Remarque : Pour cette recette, nous avons utilisé des côtelettes de porc non désossées de près de 1 pouce d'épaisseur et pesant environ 12 onces chacune. Nos côtelettes de porc ont été cuites 8 minutes de chaque côté. Selon la taille des côtelettes de porc, vous les cuirez de 4 à 8 minutes de chaque côté.

Avant de retourner, vérifiez la cuisson du côté cuit. Vous devriez voir un cuisinier merveilleusement caramélisé. Retournez ensuite de l'autre côté.

Lorsque vous l'avez tourné, baissez le feu à moyen et ajoutez le beurre, l'ail, l'oignon et les feuilles de sauge. Déplacez l'ail, l'oignon et la sauge dans le beurre et l'huile d'olive, en les pressant ici et là pour libérer ces merveilleuses huiles.

Basculez la poêle et à l'aide d'une cuillère, prenez le beurre et l'huile d'olive et commencez à arroser le dessus cuit de la côtelette de porc. Cela infusera ces saveurs tout en le gardant humide. Arrosez souvent pendant qu'il cuit le temps supplémentaire.

Le beurre et l'huile commenceront à changer de couleur en une belle couleur noisette et les odeurs dans votre cuisine seront incroyables !

À l'aide de pinces, saisir les bords de la côtelette de porc en la tenant verticalement et cuire chaque côté de la côtelette de porc jusqu'à ce que le gras soit suffisamment fondu. Une minute environ devrait suffire.

Vérifiez la cuisson de l'autre côté. Si vous voulez vous assurer que les côtelettes de porc sont cuites, utilisez un thermomètre à lecture instantanée. C'est un outil particulièrement utile dans la cuisine et si vous n'en avez pas, je vous recommande fortement de vous en procurer un.

Lorsque la cuisson est terminée, retirez la casserole du feu et placez les côtelettes de porc à reposer sur une planche à découper. Laissez-les reposer en même temps que vous les avez cuits.

Cela donnera à toute cette humidité surchauffée dans la viande le temps de se calmer et de se redistribuer. Cela garantira une côtelette de porc tendre et juteuse par rapport à la côtelette de porc du désert du Sahara.

Après 5 à 10 minutes de repos, dresser les côtelettes de porc et arroser la viande de beurre et d'huile d'olive avec l'ail, les oignons et la sauge et servir.

Nous avons cuisiné cela plusieurs fois maintenant et à chaque fois, c'est incroyable. Vous pouvez également jouer avec les herbes et les aromates. Au lieu de l'oignon et de la sauge, peut-être du thym à la place ? Tous les aromates avec une sauce au beurre brun feront chanter les côtelettes de porc avec os !

Nous adorons cette sauce à la sauge et au beurre, cependant!

N'oubliez pas que les grands secrets des côtelettes de porc juteuses et moelleuses sont de les saisir, de les badigeonner et de les laisser reposer. Tout le reste dépend entièrement de vous. Essayez-le et dites-nous comment cela s'est passé!

Besoin d'un accompagnement pour accompagner ces incroyables côtelettes de porc ? Essayez notre plat de haricots verts et champignons rôtis. Ou si vous suivez le chemin Keto, associez-le à une incroyable purée de chou-fleur chargée!


Recette de côtelettes de porc coupées épaisses avec os

Vous êtes-vous déjà demandé comment préparer ces grosses côtelettes de porc avec l'os sans les sécher ni utiliser votre four ?

Je pense que tout le monde se bat de temps en temps lors de la préparation des côtelettes de porc. La lutte ne dessèche pas ce merveilleux porc. La lutte est de ne pas voir le jus couler lorsque vous coupez ce morceau de viande pour la première fois. La lutte est de vous forcer à manger ce morceau de viande séchée parce que vous ne pouvez pas vous résoudre à le jeter.

Alors je vais juste vous dire rapidement les secrets.

Obtenez une bonne croûte sur la viande à feu vif. Badigeonner la côte de porc pendant la cuisson. Laisser reposer presque aussi longtemps qu'il a cuit. C'est tout.

Vous faites ces quatre choses et vous servirez les côtelettes de porc les plus juteuses et les plus savoureuses que vous ayez jamais goûtées.

Décomposons-le en quelques étapes faciles.

Cuisson d'une côtelette de porc frite à la poêle

Tout d'abord. Avez-vous déjà poêlé une côtelette de porc et elle se recroqueville sur vous ? Lorsque cela se produit, les côtelettes de porc cuisent de manière inégale. Voici une astuce simple pour éviter que cela ne se produise.

Disposez-les sur une planche à découper et prenez un couteau bien aiguisé, coupez simplement la graisse vers le bas tous les 2 pouces environ. Au fur et à mesure que la côtelette de porc cuit, les coupes se dilateront et permettront à la côtelette de rester à plat, vous offrant une cuisson uniforme.

Une fois que vous avez terminé, assaisonnez généreusement les côtelettes de porc avec du sel et du poivre noir concassé. Allez-y et poussez ce sel et ce poivre dans la viande, en vous assurant qu'il adhérera lorsqu'il sera temps d'aller dans la poêle chaude.

N'ayez pas peur de votre sel. En fait, si vous ne l'utilisez pas, nous vous recommandons d'utiliser du sel de Maldon pour toutes vos viandes. Cela a vraiment changé la donne lorsque nous préparons nos plats de viande.

Mettez les côtelettes de porc de côté et commencez à préparer les autres ingrédients.

Prenez 4 à 5 gousses d'ail et écrasez-les avec le plat d'un couteau. Nous voulons seulement les écraser un peu, permettant à l'ail de s'infuser avec l'huile lorsque nous les jetons dedans. Préparez l'oignon en leur donnant une côtelette grossière. Vous voulez de gros morceaux d'oignon, pas en dés.

Mettre une poêle de taille moyenne à feu moyen-élevé et ajouter l'huile. Laissez cette huile devenir bien chaude.

Lorsque vous êtes prêt, ajoutez les côtelettes de porc dans la poêle, en vous éloignant de vous pour éviter que de l'huile chaude embêtante ne surgisse sur vous.

Remarque : Pour cette recette, nous avons utilisé des côtelettes de porc non désossées qui mesuraient près de 1 pouce d'épaisseur et pesaient environ 12 onces chacune. Nos côtelettes de porc ont été cuites 8 minutes de chaque côté. Selon la taille des côtelettes de porc, vous les cuirez de 4 à 8 minutes de chaque côté.

Avant de retourner, vérifiez la cuisson du côté cuit. Vous devriez voir un cuisinier merveilleusement caramélisé. Retournez ensuite de l'autre côté.

Lorsque vous l'avez tourné, baissez le feu à moyen et ajoutez le beurre, l'ail, l'oignon et les feuilles de sauge. Déplacez l'ail, l'oignon et la sauge dans le beurre et l'huile d'olive, en les pressant ici et là pour libérer ces merveilleuses huiles.

Basculez la poêle et à l'aide d'une cuillère, prenez le beurre et l'huile d'olive et commencez à arroser le dessus cuit de la côtelette de porc. Cela infusera ces saveurs tout en le gardant humide. Arrosez souvent pendant la cuisson le temps supplémentaire.

Le beurre et l'huile commenceront à changer de couleur en une belle couleur noisette et les odeurs dans votre cuisine seront incroyables !

À l'aide de pinces, saisir les bords de la côtelette de porc en la tenant verticalement et cuire chaque côté de la côtelette de porc jusqu'à ce que le gras soit suffisamment fondu. A minute or so should be sufficient.

Check the other side for doneness. If you want to make sure the pork chops are done, use an instant-read thermometer. This is a particularly useful tool in the kitchen and if you don’t have one I highly recommend you get one.

When cooking is complete, remove the pan from heat and place the pork chops to rest on a cutting board. Allow them to rest the same time you cooked them.

This will give all that super-heated moisture in the meat the time to calm down and redistribute. This will assure that juicy tender pork chop versus the Sahara Desert pork chop.

After 5-10 minutes of resting, plate the pork chops and drizzle the butter and olive oil with the garlic, onions, and sage over the meat and serve.

We have cooked this many times now and each time it comes out amazing. You can play around with the herbs and aromatics as well. Instead of onion and sage, perhaps some thyme instead? Any aromatics with a brown butter sauce will make the bone-in pork chops sing!

We do love that sage and butter sauce, though!

Remember, the big secrets of juicy, moist pork chops are to get that sear, baste the chops, and allow to rest. Everything else is entirely up to you. Give it a try and let us know how it turned out!

Need a side to go with these amazing pork chops? Try our Roasted Green Beans and Mushroom dish. Or if you’re following the Keto path pair this up with an incredible Loaded Cauliflower Mash!


Thick Cut Bone-In Pork Chop Recipe

Ever wonder how to prepare those big pork chops with the bone in without drying it out or using your oven?

I think everybody struggles every now and again when preparing pork chops. The struggle is not drying that wonderful pork out. The struggle is not seeing the juice flow when you first cut into that piece of meat. The struggle is forcing yourself to eat that dried out piece of jerky because you can’t bring yourself to toss it out.

So I will just quickly tell you the secrets.

Get a good crust on the meat with high heat. Baste the pork chop while cooking. Allow it to rest almost as long as it cooked. C'est tout.

You do these four things and you will be serving up the juiciest, more flavorful pork chops you have ever tasted.

Let’s break it down in some easy steps.

Cooking A Pan Fried Thick Cut Pork Chop

Tout d'abord. Have you ever pan-fried a pork chop and it curls up on you? When that happens it will cause the pork chops to cook unevenly. Here’s an easy tip to keep that from happening.

Lay them out on a cutting board and taking a sharp knife, just cut through the fat straight down every 2 inches or so. As the pork chop cooks, the cuts will expand and allow the chop to stay flat giving you an even cook.

Once you have that complete, season the pork chops liberally with salt and cracked black pepper. Go ahead and push that salt and pepper into the meat, making sure it will adhere when it’s time to go into the hot pan.

Don’t be afraid of your salt. In fact, if you’re not using it we recommend using Maldon salt for all your meats. It really has been a gamechanger when we prepare our meat dishes.

Set the pork chops to the side and begin to prepare the other ingredients.

Grab 4-5 cloves of garlic and give them a smash with the flat of a knife. We only want to crush them a little, allowing the garlic to infuse with the oil when we toss them in. Prepare the onion by giving them a rough chop. You want big pieces of onion, not diced.

Put a medium-sized skillet over medium-high heat and add the oil. Allow that oil to get nice and hot.

When ready, add the pork chops to the pan, laying away from you as to avoid any pesky hot oil popping up on you.

Note: For this recipe, we used bone-in pork chops that were close to 1 inch thick and weighed about 12 ounces each. Our pork chops were cooked 8 minutes each side. Depending on the size of the pork chops, you will cook them from 4 to 8 minutes each side.

Before turning, check the cooked side for doneness. You should see a wonderfully caramelized cook. Then turn over to the other side.

When you have turned it, turn the heat down to medium and add the butter, garlic, onion, and sage leaves. Move the garlic, onion, and sage around in the butter and olive oil, pressing them here and there to release those wonderful oils.

Tip the pan and using a spoon, take the butter and olive oil and begin to baste the cooked top of the pork chop. This will infuse those flavors as well as keep it moist. Baste often as it cooks the additional time.

The butter and oil will begin to change color to a beautiful nut-brown color and the smells in your kitchen will be amazing!

Using some tongs, sear the edges of the pork chop by holding it vertically and cook each side of the pork chop until the fat has rendered sufficiently. A minute or so should be sufficient.

Check the other side for doneness. If you want to make sure the pork chops are done, use an instant-read thermometer. This is a particularly useful tool in the kitchen and if you don’t have one I highly recommend you get one.

When cooking is complete, remove the pan from heat and place the pork chops to rest on a cutting board. Allow them to rest the same time you cooked them.

This will give all that super-heated moisture in the meat the time to calm down and redistribute. This will assure that juicy tender pork chop versus the Sahara Desert pork chop.

After 5-10 minutes of resting, plate the pork chops and drizzle the butter and olive oil with the garlic, onions, and sage over the meat and serve.

We have cooked this many times now and each time it comes out amazing. You can play around with the herbs and aromatics as well. Instead of onion and sage, perhaps some thyme instead? Any aromatics with a brown butter sauce will make the bone-in pork chops sing!

We do love that sage and butter sauce, though!

Remember, the big secrets of juicy, moist pork chops are to get that sear, baste the chops, and allow to rest. Everything else is entirely up to you. Give it a try and let us know how it turned out!

Need a side to go with these amazing pork chops? Try our Roasted Green Beans and Mushroom dish. Or if you’re following the Keto path pair this up with an incredible Loaded Cauliflower Mash!


Thick Cut Bone-In Pork Chop Recipe

Ever wonder how to prepare those big pork chops with the bone in without drying it out or using your oven?

I think everybody struggles every now and again when preparing pork chops. The struggle is not drying that wonderful pork out. The struggle is not seeing the juice flow when you first cut into that piece of meat. The struggle is forcing yourself to eat that dried out piece of jerky because you can’t bring yourself to toss it out.

So I will just quickly tell you the secrets.

Get a good crust on the meat with high heat. Baste the pork chop while cooking. Allow it to rest almost as long as it cooked. C'est tout.

You do these four things and you will be serving up the juiciest, more flavorful pork chops you have ever tasted.

Let’s break it down in some easy steps.

Cooking A Pan Fried Thick Cut Pork Chop

Tout d'abord. Have you ever pan-fried a pork chop and it curls up on you? When that happens it will cause the pork chops to cook unevenly. Here’s an easy tip to keep that from happening.

Lay them out on a cutting board and taking a sharp knife, just cut through the fat straight down every 2 inches or so. As the pork chop cooks, the cuts will expand and allow the chop to stay flat giving you an even cook.

Once you have that complete, season the pork chops liberally with salt and cracked black pepper. Go ahead and push that salt and pepper into the meat, making sure it will adhere when it’s time to go into the hot pan.

Don’t be afraid of your salt. In fact, if you’re not using it we recommend using Maldon salt for all your meats. It really has been a gamechanger when we prepare our meat dishes.

Set the pork chops to the side and begin to prepare the other ingredients.

Grab 4-5 cloves of garlic and give them a smash with the flat of a knife. We only want to crush them a little, allowing the garlic to infuse with the oil when we toss them in. Prepare the onion by giving them a rough chop. You want big pieces of onion, not diced.

Put a medium-sized skillet over medium-high heat and add the oil. Allow that oil to get nice and hot.

When ready, add the pork chops to the pan, laying away from you as to avoid any pesky hot oil popping up on you.

Note: For this recipe, we used bone-in pork chops that were close to 1 inch thick and weighed about 12 ounces each. Our pork chops were cooked 8 minutes each side. Depending on the size of the pork chops, you will cook them from 4 to 8 minutes each side.

Before turning, check the cooked side for doneness. You should see a wonderfully caramelized cook. Then turn over to the other side.

When you have turned it, turn the heat down to medium and add the butter, garlic, onion, and sage leaves. Move the garlic, onion, and sage around in the butter and olive oil, pressing them here and there to release those wonderful oils.

Tip the pan and using a spoon, take the butter and olive oil and begin to baste the cooked top of the pork chop. This will infuse those flavors as well as keep it moist. Baste often as it cooks the additional time.

The butter and oil will begin to change color to a beautiful nut-brown color and the smells in your kitchen will be amazing!

Using some tongs, sear the edges of the pork chop by holding it vertically and cook each side of the pork chop until the fat has rendered sufficiently. A minute or so should be sufficient.

Check the other side for doneness. If you want to make sure the pork chops are done, use an instant-read thermometer. This is a particularly useful tool in the kitchen and if you don’t have one I highly recommend you get one.

When cooking is complete, remove the pan from heat and place the pork chops to rest on a cutting board. Allow them to rest the same time you cooked them.

This will give all that super-heated moisture in the meat the time to calm down and redistribute. This will assure that juicy tender pork chop versus the Sahara Desert pork chop.

After 5-10 minutes of resting, plate the pork chops and drizzle the butter and olive oil with the garlic, onions, and sage over the meat and serve.

We have cooked this many times now and each time it comes out amazing. You can play around with the herbs and aromatics as well. Instead of onion and sage, perhaps some thyme instead? Any aromatics with a brown butter sauce will make the bone-in pork chops sing!

We do love that sage and butter sauce, though!

Remember, the big secrets of juicy, moist pork chops are to get that sear, baste the chops, and allow to rest. Everything else is entirely up to you. Give it a try and let us know how it turned out!

Need a side to go with these amazing pork chops? Try our Roasted Green Beans and Mushroom dish. Or if you’re following the Keto path pair this up with an incredible Loaded Cauliflower Mash!


Thick Cut Bone-In Pork Chop Recipe

Ever wonder how to prepare those big pork chops with the bone in without drying it out or using your oven?

I think everybody struggles every now and again when preparing pork chops. The struggle is not drying that wonderful pork out. The struggle is not seeing the juice flow when you first cut into that piece of meat. The struggle is forcing yourself to eat that dried out piece of jerky because you can’t bring yourself to toss it out.

So I will just quickly tell you the secrets.

Get a good crust on the meat with high heat. Baste the pork chop while cooking. Allow it to rest almost as long as it cooked. C'est tout.

You do these four things and you will be serving up the juiciest, more flavorful pork chops you have ever tasted.

Let’s break it down in some easy steps.

Cooking A Pan Fried Thick Cut Pork Chop

Tout d'abord. Have you ever pan-fried a pork chop and it curls up on you? When that happens it will cause the pork chops to cook unevenly. Here’s an easy tip to keep that from happening.

Lay them out on a cutting board and taking a sharp knife, just cut through the fat straight down every 2 inches or so. As the pork chop cooks, the cuts will expand and allow the chop to stay flat giving you an even cook.

Once you have that complete, season the pork chops liberally with salt and cracked black pepper. Go ahead and push that salt and pepper into the meat, making sure it will adhere when it’s time to go into the hot pan.

Don’t be afraid of your salt. In fact, if you’re not using it we recommend using Maldon salt for all your meats. It really has been a gamechanger when we prepare our meat dishes.

Set the pork chops to the side and begin to prepare the other ingredients.

Grab 4-5 cloves of garlic and give them a smash with the flat of a knife. We only want to crush them a little, allowing the garlic to infuse with the oil when we toss them in. Prepare the onion by giving them a rough chop. You want big pieces of onion, not diced.

Put a medium-sized skillet over medium-high heat and add the oil. Allow that oil to get nice and hot.

When ready, add the pork chops to the pan, laying away from you as to avoid any pesky hot oil popping up on you.

Note: For this recipe, we used bone-in pork chops that were close to 1 inch thick and weighed about 12 ounces each. Our pork chops were cooked 8 minutes each side. Depending on the size of the pork chops, you will cook them from 4 to 8 minutes each side.

Before turning, check the cooked side for doneness. You should see a wonderfully caramelized cook. Then turn over to the other side.

When you have turned it, turn the heat down to medium and add the butter, garlic, onion, and sage leaves. Move the garlic, onion, and sage around in the butter and olive oil, pressing them here and there to release those wonderful oils.

Tip the pan and using a spoon, take the butter and olive oil and begin to baste the cooked top of the pork chop. This will infuse those flavors as well as keep it moist. Baste often as it cooks the additional time.

The butter and oil will begin to change color to a beautiful nut-brown color and the smells in your kitchen will be amazing!

Using some tongs, sear the edges of the pork chop by holding it vertically and cook each side of the pork chop until the fat has rendered sufficiently. A minute or so should be sufficient.

Check the other side for doneness. If you want to make sure the pork chops are done, use an instant-read thermometer. This is a particularly useful tool in the kitchen and if you don’t have one I highly recommend you get one.

When cooking is complete, remove the pan from heat and place the pork chops to rest on a cutting board. Allow them to rest the same time you cooked them.

This will give all that super-heated moisture in the meat the time to calm down and redistribute. This will assure that juicy tender pork chop versus the Sahara Desert pork chop.

After 5-10 minutes of resting, plate the pork chops and drizzle the butter and olive oil with the garlic, onions, and sage over the meat and serve.

We have cooked this many times now and each time it comes out amazing. You can play around with the herbs and aromatics as well. Instead of onion and sage, perhaps some thyme instead? Any aromatics with a brown butter sauce will make the bone-in pork chops sing!

We do love that sage and butter sauce, though!

Remember, the big secrets of juicy, moist pork chops are to get that sear, baste the chops, and allow to rest. Everything else is entirely up to you. Give it a try and let us know how it turned out!

Need a side to go with these amazing pork chops? Try our Roasted Green Beans and Mushroom dish. Or if you’re following the Keto path pair this up with an incredible Loaded Cauliflower Mash!


Thick Cut Bone-In Pork Chop Recipe

Ever wonder how to prepare those big pork chops with the bone in without drying it out or using your oven?

I think everybody struggles every now and again when preparing pork chops. The struggle is not drying that wonderful pork out. The struggle is not seeing the juice flow when you first cut into that piece of meat. The struggle is forcing yourself to eat that dried out piece of jerky because you can’t bring yourself to toss it out.

So I will just quickly tell you the secrets.

Get a good crust on the meat with high heat. Baste the pork chop while cooking. Allow it to rest almost as long as it cooked. C'est tout.

You do these four things and you will be serving up the juiciest, more flavorful pork chops you have ever tasted.

Let’s break it down in some easy steps.

Cooking A Pan Fried Thick Cut Pork Chop

Tout d'abord. Have you ever pan-fried a pork chop and it curls up on you? When that happens it will cause the pork chops to cook unevenly. Here’s an easy tip to keep that from happening.

Lay them out on a cutting board and taking a sharp knife, just cut through the fat straight down every 2 inches or so. As the pork chop cooks, the cuts will expand and allow the chop to stay flat giving you an even cook.

Once you have that complete, season the pork chops liberally with salt and cracked black pepper. Go ahead and push that salt and pepper into the meat, making sure it will adhere when it’s time to go into the hot pan.

Don’t be afraid of your salt. In fact, if you’re not using it we recommend using Maldon salt for all your meats. It really has been a gamechanger when we prepare our meat dishes.

Set the pork chops to the side and begin to prepare the other ingredients.

Grab 4-5 cloves of garlic and give them a smash with the flat of a knife. We only want to crush them a little, allowing the garlic to infuse with the oil when we toss them in. Prepare the onion by giving them a rough chop. You want big pieces of onion, not diced.

Put a medium-sized skillet over medium-high heat and add the oil. Allow that oil to get nice and hot.

When ready, add the pork chops to the pan, laying away from you as to avoid any pesky hot oil popping up on you.

Note: For this recipe, we used bone-in pork chops that were close to 1 inch thick and weighed about 12 ounces each. Our pork chops were cooked 8 minutes each side. Depending on the size of the pork chops, you will cook them from 4 to 8 minutes each side.

Before turning, check the cooked side for doneness. You should see a wonderfully caramelized cook. Then turn over to the other side.

When you have turned it, turn the heat down to medium and add the butter, garlic, onion, and sage leaves. Move the garlic, onion, and sage around in the butter and olive oil, pressing them here and there to release those wonderful oils.

Tip the pan and using a spoon, take the butter and olive oil and begin to baste the cooked top of the pork chop. This will infuse those flavors as well as keep it moist. Baste often as it cooks the additional time.

The butter and oil will begin to change color to a beautiful nut-brown color and the smells in your kitchen will be amazing!

Using some tongs, sear the edges of the pork chop by holding it vertically and cook each side of the pork chop until the fat has rendered sufficiently. A minute or so should be sufficient.

Check the other side for doneness. If you want to make sure the pork chops are done, use an instant-read thermometer. This is a particularly useful tool in the kitchen and if you don’t have one I highly recommend you get one.

When cooking is complete, remove the pan from heat and place the pork chops to rest on a cutting board. Allow them to rest the same time you cooked them.

This will give all that super-heated moisture in the meat the time to calm down and redistribute. This will assure that juicy tender pork chop versus the Sahara Desert pork chop.

After 5-10 minutes of resting, plate the pork chops and drizzle the butter and olive oil with the garlic, onions, and sage over the meat and serve.

We have cooked this many times now and each time it comes out amazing. You can play around with the herbs and aromatics as well. Instead of onion and sage, perhaps some thyme instead? Any aromatics with a brown butter sauce will make the bone-in pork chops sing!

We do love that sage and butter sauce, though!

Remember, the big secrets of juicy, moist pork chops are to get that sear, baste the chops, and allow to rest. Everything else is entirely up to you. Give it a try and let us know how it turned out!

Need a side to go with these amazing pork chops? Try our Roasted Green Beans and Mushroom dish. Or if you’re following the Keto path pair this up with an incredible Loaded Cauliflower Mash!



Article Précédent

Construire un bar plus rentable: tout ce que vous devez savoir sur la verrerie

Article Suivant

Des hot-dogs soucieux de leur santé ? Sabrett crée une gamme de Franks entièrement naturels